[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [FORT du PARMONT à Remiremont Vosges]
[le réseau de fil de fer]

pour agrandir les photos, cliquez dessus

Un système de guet et d'alerte

LA SURETE LOINTAINE


Elle est assurée par 10 parapets d'infanterie qui barrent les routes et chemins d'accès au fort, chaque parapet est occupé par une escouade de quelques hommes commandée par un caporal.

LA SURETE RAPPROCHEE


Consulter sur le site :


            page d'accueil --> le fort --> les extérieurs --> "le réseau de fil de fer"


                         DES CAPONNIERES


Chaque caponnière est équipée, pour la défense du fossé qui lui est dédié, de 3 armes :

            - 1 canon de 12-culasse pour détruire les obstacles d'aide au franchissement mis en place par l'assaillant,

            - 1 canon-revolver pour détruire ce même assaillant,

            - sur le dessus, 1 mitrailleuse Meudon (en sur-dotation) pour couvrir sa grille défensive et interdire les ponts d'assaut ennemis, rendus possibles du fait de la diminution de la largeur de sécurité du fossé, par son implantation.


                         LA LAIE DEFENSIVE


Composée de pierres sèches, elle forme un réseau continu entre les observatoires de Corroy et de Lorrette. Le personnel qui l'occupe a pour mission de couvrir par le feu le réseau de fil de fer. Elle est renforcée par 6 postes de mitrailleuse sur trépied.

A l'est, deux poste avancés d'infanterie (P.A.I.) interdisent l'accès au fort par le pierrier. Outre les armes individuelles, ils sont équipés de mortiers lisses de 22.

  


LA SURETE IMMEDIATE


Le dispositif n'est mis en place qu'en cas d'alerte ou de crise. Chaque poste est occupé par une sentinelle double (1 fixe et 1 mobile appartenant à l'infanterie). Il a pour mission d'observer, de renseigner et de rendre compte. Il n'a pas pour mission de combattre et n'est jamais doté d'arme collective, type mitrailleuse. Il fait partie du premier quart de l'effectif de service qui assure également la garde du fort, les rondes et les patrouilles. Quand l'alerte est confirmée, le personnel rejoint ses postes de combat.


  

Au fort du Parmont, elle s'appuie sur 3 composantes :


          - la sûreté immédiate qui comprend :

                   . un système de guet et d'alerte

                   . une laie défensive

                   . des caponnières.


          - la sûreté rapprochée


          - la sûreté lointaine.

La Défense ferme